Plugway.fr

Borne de recharge pour voiture hybride : tout savoir

Borne de recharge hybride

Les voitures hybrides prennent progressivement le pas sur celles uniquement thermiques grâce à leurs avantages. Mais pour fonctionner, il leur faut des bornes de recharge pouvant les ravitailler en énergie. Que savoir sur les bornes de recharge pour voiture hybride ? Voici le dossier complet.

Comment choisir sa borne de recharge ?

Elle peut être publique ou semi-privée. Une borne de recharge regroupe l’ensemble des équipements utilisés pour la recharge des voitures électriques. La borne de recharge doit avoir une puissance supérieure à celle d’une prise électrique standard afin d’alimenter la voiture.

Le choix de la parfaite borne de recharge obéit à certaines règles. Le type de courant de l’installation est à prendre en compte. Un courant triphasé de 11 KW ou 22 KW offre plus de puissance à votre recharge qu’un courant monophasé. Aussi, le mode de recharge diffère suivant la borne et la voiture. Il en existe trois en courant alternatif et un en courant continu.

Le premier mode consiste en une recharge en courant alternatif sans contrôle du courant débité. Ici, la puissance de charge reçue par la voiture est fonction du réseau électrique. Ce type de recharge est le plus lent et est effectué à domicile. Ce type de recharge est effectué généralement la nuit lorsque la plupart des appareils électriques sont hors-tension, pour éviter d’échauffer les lignes.

Le second mode de recharge est une recharge en courant alternatif placée sur une prise domestique et reliée au réseau grâce à un système de gestion de la commande de recharge. La charge est toujours lente mais plus rapide que le mode 1 et également plus sécuritaire. L’appel de courant est contrôlé pour empêcher la surchauffe des lignes.

Le mode 3 utilise une recharge en AC qui relie le véhicule via un connecteur spécifique. Le véhicule est mis sur un réseau monophasé ou triphasé. La commande de la recharge est gérée par un chargeur de bord et un module de commande présents dans le dispositif de charge. La puissance de la borne de recharge est à prendre en compte. Elle définit la rapidité de la charge.

Enfin, le mode 4 est une recharge DC à courant continu. Les recharges DC sont très rapides et utilisent un super chargeur.

Pour préserver la voiture hybride, il faut trouver le type de recharge adéquat. C’est un modèle de prise reliant le câble à la voiture ou à la borne. Les types E, 1, 2 et 2S, 3, Shademo et CCS sont généralement les plus utilisés.

  • Le type 1 : le connecteur SAE J1772 est toujours mis côté véhicule et uniquement adapté au monophasé. On peut l’associer au mode 2 ou au mode 3.
  • Le type 2 : aussi bien adapté pour le monophasé que pour le triphasé. Le type 2 ou Mennekes se retrouve aussi bien côté véhicule que côté borne de recharge. Le type 2S est doté d’une fonction obturateur à activer obligatoirement en recharge domestique.
  • Le type 3 : ce connecteur n’est utilisable que du côté de la borne de recharge avec un maximum de 32 A.
  • Le Shademo : il est utilisable pour les recharges à courant continu.

Des normes doivent également être respectées. La borne de recharge doit être mise à l’abri des fortes pluies et des chocs. Si s’agit d’une copropriété, certaines mesures sont à prendre en compte. Ainsi, le droit à la prise doit être respecté. L’installation de la borne de recharge doit être faite sur un compteur individuel et les frais d’électricité personnels. L’installation d’une borne de recharge privée est donc coûteuse.

Où dénicher des bornes de recharge publiques pour véhicules hybrides ?

Pour recharger son véhicule sur une borne de recharge publique, certaines conditions sont à remplir. D’abord, détenir une carte de recharge ou un moyen de paiement. Ensuite, disposer d’une voiture et du câble compatible avec la borne de recharge. Enfin, elle doit être libre et fonctionnelle.

Les bornes de recharge publiques sont généralement gratuites dans les parkings. Toutefois, des frais de stationnement peuvent être nécessaires.

Des bornes de recharge publiques sont aussi utilisables en voirie. Peu répandues, elles sont surtout retrouvées dans les grandes villes. En principe libre d’accès, il faut présenter une carte d’accès gratuite ou payante selon le lieu.

Les voitures hybrides peuvent être également rechargées dans les centres commerciaux. Généralement gratuite, cette recharge oblige parfois à se rendre à l’accueil pour se procurer un badge ou un code d’accès. Cette stratégie vise à pousser le client à faire ses achats pour meubler le temps de recharge. Les bornes de recharge publique dans les centres commerciaux ne sont opérationnelles qu’aux heures d’ouverture.

Les bornes de recharge publiques peuvent être repérées sur Internet via une carte départementale. À partir d’une adresse, il est possible de répertorier les bornes de recharge publiques disponibles grâce à des applications mobiles ou des sites.

Bien qu’à priori gratuites, les bornes de recharges publiques peuvent coûter. Leur tarif reste cependant bas. Le prix est établi en fonction de la carte de recharge, de l’heure de la recharge et du type de recharge. Les frais à payer regroupent l’abonnement annuel qui varie entre 0 et 20 euros ; le coût de la connexion entre 0 et 3 euros ; la minute ou l’heure de recharge entre 2 et 5 euros, le stationnement inclus. En absence de carte d’abonnement, le tarif forfaitaire par recharge est appliqué et varie entre 4 et 8 euros.

Les voitures hybrides représentent l’avenir. Assurer leur bon développement passe par la capacité à se procurer des bornes de recharge de qualité. Il est possible d’installer des bornes privées ou de recharger sa voiture en ville, dans un parking ou au centre commercial.